02 mai 2014

Israël
Au point de presse de ce jour, le porte-parole a répondu à la question suivante :


Q - Avez-vous demandé des explications quant aux motifs qui ont conduit à l’arrestation de la photographe française, Mouna Sabouni, à l’aéroport de Tel Aviv et son expulsion par les autorités israéliennes ?

R - Notre compatriote est rentrée hier matin 1er mai à Paris sur le premier vol disponible de la compagnie sur lequel elle avait acheté un billet.

Notre consulat général à Tel Aviv a été en contact avec elle et sa famille, dès que nous avons eu connaissance de sa rétention le 28 avril. Il a pu s’assurer qu’elle était en bonne santé, que ses droits étaient respectés et qu’elle pourrait regagner rapidement la France.

Sur les raisons de sa rétention temporaire, nous vous invitons à interroger les autorités israéliennes. Il est à noter qu’il n’existe pas de régime de visa entre l’Union européenne et Israël, les éventuels contrôles se faisant sur place.

Dernière modification, le 05/05/2014

haut de la page