11 avril 2014 - Israël/Palestine

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

Israël/Palestine - gel des taxes

Q - Quelles sont vos commentaires sur le gel des taxes qu’Israël prélève pour le compte des Palestiniens et qui représente à peu près 80 millions d’euros ? Et cette guerre économique livrée par l’État d’Israël contre l’autorité palestinienne ?

R - Je rappelle que la France apporte un soutien constant aux efforts déployés par le secrétaire d’État américain pour relancer le processus de paix. Elle est vivement préoccupée par les difficultés que connaissent les négociations entre Israéliens et Palestiniens.

Les parties doivent respecter leurs engagements et s’abstenir de toute initiative unilatérale susceptible de rompre la confiance nécessaire à la poursuite des négociations.

Concernant la décision israélienne de geler le versement des droits et taxes perçus pour le compte de l’Autorité palestinienne, nous la regrettons car elle fait peser un risque majeur sur la stabilité politique, économique et sociale des Territoires palestiniens.

La France encourage les deux parties à rester pleinement engagées dans le dialogue et à tout mettre en œuvre pour préserver et mener à terme ce processus.

Il n’y a pas d’autre voie pour les Israéliens et les Palestiniens que de négocier, que de discuter autour d’une table pour parvenir à un accord de paix. La France fait passer ce même message aux Israéliens comme aux Palestiniens.

Q - Que pouvez-vous nous dire sur l’entretien qu’a eu Madame Barghouti avec Monsieur Fabius ?

R - Le ministre s’est entretenu le 9 avril avec Mme Fadwa Barghouti de la situation de son époux. Il l’avait également reçue en mars 2013.

Dernière modification, le 14/04/2014

haut de la page