16 octobre 2014

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a répondu aux questions suivantes :

- Maroc

Q - Ma question porte sur un résident marocain en France, arrêté récemment au Maroc et qui partait avec ses deux filles qui sont françaises pour faire le djihad en Syrie. Cette personne avait déjà été interpellée en France. Est-ce que cet élément d’information avait été transmis aux autorités marocaines ?

R – Je vous renvoie, sur ce point précis, vers les ministères de la justice et de l’intérieur. Il y a une coopération franco-marocaine solide et qui fonctionne très bien dans la lutte contre le terrorisme.

Q - Est-ce que la coopération judiciaire va reprendre ? La crise avec le Maroc est-elle dépassée ?

R - Nous espérons que la coopération judiciaire reprendra rapidement et nous y travaillons avec les autorités marocaines. Plus largement, la France et le Maroc ont une relation exceptionnelle. L’inauguration cette semaine de deux grandes expositions consacrées au Maroc à Paris montre à quel point ce pays est un partenaire essentiel pour la France, avec lequel nous souhaitons amplifier et développer nos coopérations dans tous les domaines.

Dernière modification, le 20/10/2014

haut de la page