26 juin 2014

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

Q - Quelle est votre attitude à l’égard de l’opposition iranienne représentée par les Moudjahidines du Peuple et Mme Radjavi, qui sont présents en France ?

R - La France n’entretient aucun contact avec l’"Organisation des moudjahidines du peuple d’Iran" qui est connue pour son recours à la violence. Elle n’a pas d’existence légale en France en tant qu’organisation.

Son inspiration violente et non démocratique a conduit plusieurs organisations des droits de l’Homme, tels qu’Amnesty International, à rappeler ses pratiques à caractère sectaire et son refus de renoncer formellement à la violence.

Nous émettons les plus grandes réserves face à l’intense campagne d’influence et de désinformation qu’elle conduit.

Dernière modification, le 26/06/2014

haut de la page