6 février 2014 - Syrie

– Syrie

Q - Quelle est la prochaine étape (échéance) pour constater le niveau de progrès dans la mise en oeuvre du programme de démantèlement des armes chimiques syriennes ? Quand pensez-vous pouvoir nous mettre a jour de votre position par rapport a ce qu’a dit M. Fabius la semaine dernière concernant le retard pris et pour lequel les Syriens sont "comptables."

R - Notre objectif est celui d’un démantèlement rapide, complet et vérifié.

Mme Sigrid Kaag, coordonnatrice spéciale de la mission conjointe ONU-OIAC, fera aujourd’hui le point devant le conseil de sécurité des Nations unies sur l’état d’avancement du démantèlement chimique syrien. La France rappellera - comme le ministre des Affaires étrangères l’a encore souligné mardi - que la Syrie doit se conformer sans délai à ses obligations.

Le conseil exécutif de l’OIAC se réunira également le 21 février.

Dernière modification, le 06/02/2014

haut de la page