Accord franco-américain sur l’indemnisation de certaines victimes de la Shoah

« L’Ambassade de France en Israël se félicite de l’accord conclu entre la France et les Etats-Unis, créant un Fonds d’indemnisation des victimes de la Shoah déportées depuis la France.

La France a mis en place dès 1946 plusieurs mécanismes d’indemnisation. Certaines victimes de nationalité étrangère n’avaient pu en bénéficier. L’accord qui vient d’être signé répare cette injustice. Ce Fonds, abondé par la France à hauteur de 60 millions de dollars (48 millions d’euros) sera géré par les autorités américaines. Des citoyens Israéliens n’ayant pu bénéficier du régime français d’indemnisation (à l’exclusion donc des binationaux franco-israéliens) pourront transmettre des demandes d’indemnisation auprès des autorités américaines compétentes ».

Dernière modification, le 09/12/2014

haut de la page