Accord sur l’Iran (le 02 avril 2015)

Déclaration de l’Elysée - Les sanctions levées peuvent être rétablies si l’accord n’est pas appliqué.

Les discussions entre le P5+1 et l’Iran viennent de se conclure avec un accord de principe sur les paramètres d’un règlement durable des questions posées par le programme nucléaire iranien.

Le Président de la République qui vient de s’entretenir avec le Président Obama au sujet de cet accord, salue le travail accompli par les ministres des Affaires étrangères et leur engagement tout au long de ce processus, ainsi que les bases de l’accord qui ont été trouvées.

Les modalités précises de mise en œuvre doivent être définies avant le 30 juin. La France veillera, comme elle l’a toujours fait en lien avec ses partenaires, à ce qu’elles soient établies dans le souci d’aboutir à un accord crédible et vérifiable afin que la communauté internationale soit assurée que l’Iran ne sera pas en situation de se doter de l’arme nucléaire.

Les sanctions levées peuvent être rétablies si l’accord n’est pas appliqué.

Dernière modification, le 06/04/2015

haut de la page