Cérémonie du 11 novembre 2015

JPEG

Le 11 novembre, la communauté française a commémoré l’armistice de la Première Guerre mondiale pour rendre hommage aux millions de soldats « morts pour la France » dans tous les conflits, des plus anciens aux plus actuels. La cérémonie s’est tenue au Carré Cafarelli, cimetière de Saint-Jean d’Acre où reposent des soldats Français tombés au cours de la campagne d’Egypte à la fin du XIXème siècle.

JPEG

La cérémonie était menée par le Premier conseiller de l’ambassade de France, M. Gilles Pécassou. « Les hécatombes du XXème siècle doivent nous rappeler combien la paix est un bien précieux, aussi irremplaçable que fragile », a-t-il déclaré dans son discours, à lire dans son intégralité ici :

Word - 9.9 ko

JPEG

Le Colonel Benoît de La Ruelle, attaché de Défense, a pour sa part mis en avant le courage et la valeur de ces anciens combattants : « Pour répondre à la question souvent posée de savoir comment ces hommes ont pu endurer tant d’épreuves, il faut écouter leurs récits et relire leurs lettres. Se battre pour la France, faire son devoir, se battre pour sa terre, les siens, les valeurs de son pays, voilà ce qui a permis à nos grands Anciens de tenir finalement, de triompher de l’ennemi. », discours à lire dans son intégralité ici :

Word - 15 ko

JPEG

A cette occasion, le Colonel Benoît de La Ruelle a remis les insignes de Chevalier la Légion d’honneur à Adolphe Marciano, ancien combattant de la deuxième Division Blindée.

Dernière modification, le 12/11/2015

haut de la page