Déclaration du porte-parole adjoint du MAEDI

Déclaration du porte-parole adjoint du Ministère des affaires étrangères et du développement international

Gaza

La France condamne le bombardement qui a frappé une école des Nations unies, dans le camp de Jabaliya dans la bande de Gaza, causant la mort d’au moins seize Palestiniens, qui s’ajoutent au bilan humain intolérable et sans cesse alourdi.

La France exige la mise en place d’un cessez-le-feu immédiat. Tous les efforts doivent converger vers cet objectif.

Dernière modification, le 30/07/2014

haut de la page