Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay (Paris, le 25 avril 2014)

Syrie

Q -Avance-t-on dans la clarification des allégations d’utilisation de chlore ?

R - Nous nous concertons avec nos partenaires pour vérifier ces allégations. Ce que nous demandons au régime syrien, c’est de coopérer dans la transparence avec l’OIAC, qui a été mandaté par les Nations unies pour démanteler l’arsenal chimique syrien.

Q -Pensez-vous que les autorités syriennes ont tenu leurs engagements ?

R - Il y a des retards regrettables, que nous avons condamnés. Avec la communauté internationale, nous exigeons un démantèlement complet, rapide et vérifié.

Q -On parle de stocks d’armes chimiques qui auraient pu être cachés par le régime. Les attaques supposées de ces derniers jours seraient-elles liées à ces stocks-là ?

R - Plus le démantèlement sera complet, rapide et vérifié, moins des armes chimiques seront susceptibles d’être utilisées.

Dernière modification, le 28/04/2014

haut de la page