Dérèglement climatique - Présentation de la contribution européenne à la COP21 (7 mars 2015)

DÉCLARATION DE M. LAURENT FABIUS
MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Je salue la présentation par l’Union européenne le 6 mars de son objectif de
réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2030.
L’Union européenne émet près de 10% des émissions annuelles de gaz à effet
de serre dans le monde. Elle est désormais parmi les premiers, après la Suisse,
qui l’avait fait le 27 février, à annoncer une « contribution prévue déterminée au
niveau national » au-delà de 2020. Tous les pays se sont engagés à présenter
leur contribution avant la conférence de Paris sur le climat, si possible dès le
premier trimestre 2015.
L’Union européenne s’engage à réduire d’au moins 40% ses émissions de gaz à
effets de serre d’ici 2030 comparées à leur niveau de 1990. L’objectif est de
réduire ses émissions de 80 à 95% d’ici 2050.
Selon la décision pris lors de la COP19 à Varsovie et confirmée lors de la
COP20 à Lima, j’appelle tous les pays à présenter leur contribution dès que
possible, afin de disposer d’une vision partagée des objectifs respectifs de
toutes les parties en amont de la COP21 à Paris.
Ce sera un élément important pour évaluer l’impact collectif des objectifs
nationaux au regard de l’objectif général de limitation du réchauffement
climatique à deux degrés. Ce sera aussi très utile pour apprécier la portée de
l’impératif d‘adaptation aux impacts du dérèglement climatique, notamment
dans les pays les plus vulnérables./.

Dernière modification, le 09/03/2015

haut de la page