Entretien de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec « France 24 » (New York, 27/03/2015)

Conflit israélo-palestinien

(…)

Q - Ce vendredi, la France a annoncé qu’elle allait tenter de faire adopter à nouveau une résolution fixant les grandes lignes d’un règlement du conflit israélo-palestinien. Comment comptez-vous vous y prendre ?

R - L’un de vos confrères m’a interrogé et j’ai dit que nous allions continuer dans la ligne que nous avions déjà suivie avant la période de Noël. Nous avions dit à l’époque - et je maintiens cette analyse - qu’il faut bien sûr qu’il y ait une négociation entre Israël et la Palestine si on veut trouver une solution mais que, dans le passé, cette négociation n’avait jamais aboutie et qu’il fallait donc que la communauté internationale encourage cette négociation.

La bonne manière de le faire, c’est que le conseil de sécurité des Nations unies adopte des paramètres pour la solution du conflit israélo-palestinien. Nous allons prendre contact, dans les jours et les semaines qui viennent, avec la diversité de nos partenaires et nous allons travailler pour tenter d’obtenir cette résolution.

J’espère que les autres membres du conseil de sécurité nous rejoindront parce que la seule voie possible, c’est la paix. Il faut qu’il y ait deux États, il faut que l’on trouve des voies de solutions sinon, c’est un élément de plus de tension et un élément potentiellement très grave au Moyen-Orient./.

Dernière modification, le 31/03/2015

haut de la page