Euro 2016 - Réponse de M. Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, à une question à l’Assemblée nationale (Paris, 02/03/2016)

Effectivement, Monsieur le Député, la France va organiser cette année la quinzième édition de l’Euro, du 10 juin au 10 juillet.

C’est une compétition hors normes : troisième compétition la plus suivie au monde, 24 équipes en compétition dans 51 matchs, 2,5 millions de billets vendus, 7 millions de personnes attendues dans les « fans zones », 2 milliards de chiffre d’affaires, 20.000 créations d’emplois dans le cadre de 94.000 missions pendant l’événement.

Cette fête sera d’abord sportive, Monsieur le Député, et la question de savoir si nous irons jusqu’à la finale relève de M. Didier Deschamps et de l’équipe de France. Mais ce sera aussi une fête sécurisée. Je remercie Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur, et tous les services de l’État qui seront mobilisés pour protéger les sites, les camps de bases et les fans zones, qui seront ainsi des lieux de fête pour l’ensemble des spectateurs. Je tiens aussi à saluer l’action des dix villes hôtes que vous avez citées pour la mobilisation de services de sécurité privée qui viendront conforter notre offre en la matière.

Cette fête sera aussi une fête pour les quartiers et pour les territoires ruraux puisque, dans le cadre du programme « Tous prêts ! », nous allons offrir 20.000 places à des jeunes sur l’ensemble du territoire national. Quatre cents projets ont déjà été valorisés.

Monsieur le Président, Monsieur le Député, la fête sera réussie, en tout cas tout est fait pour y parvenir, et elle sera un élément majeur de la réussite de la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024./.

(Source : site Internet de l’Assemblée nationale)

Dernière modification, le 04/03/2016

haut de la page