L’innovation

La coopération franco-israélienne en matière d’innovation technologique est au cœur de la relation économique bilatérale.

France et Israël : deux pays d’innovation aux économies complémentaires 

Véritable « économie de l’innovation » Israël est une puissance technologique, particulièrement performante dans le domaine des télécommunications et médias, de l’informatique, des nanotechnologies, de la santé ou encore des technologies « propres ».

Le taux de Recherche & Développement est de loin le premier de l’OCDE (environ 5% du PIB). Le pays dispose de la 2e plus forte concentration de start-ups, et se positionne ainsi juste derrière la Silicon Valley en Californie.
Ce marché est très ouvert à l’international et présente pour nos acteurs économiques, de nombreuses possibilités de partenariats technologiques et d’investissements croisés.

L’innovation scientifique et technologique est pour la France une affaire de traditions. Notre pays figure actuellement au 2e rang européen pour les dépôts de brevets et en tête des classements européens de l’innovation.

Par ailleurs, les multinationales françaises, qui sont les plus nombreuses en Europe, sont sans cesse à la recherche de technologies innovantes et adoptent de plus en plus une approche partenariale, se tournent désormais vers le monde entier, créant une réelle opportunité pour les entrepreneurs israéliens.

L’innovation, une priorité de la relation franco-israélienne

La visite en Israël du président de la République, François Hollande, du 17 au 19 novembre 2013, a été placée sous le signe du renforcement des liens économiques entre les deux pays, tout particulièrement en matière de partenariats technologiques. Le président François Hollande, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président Shimon Pérès ont notamment inauguré ensemble la 2e Journée de l’innovation franco-israélienne, qui a réuni 800 participants le 19 novembre 2013 à Tel-Aviv.

JPEGFrançois Hollande, Shimon Pérès et Benjamin Netanyahou à la 2ème Journée de l’innovation, 19 novembre 2013. Crédit Photo : Kobi Gideon

Lors de cette visite, la constitution d’un dispositif spécifique destiné à coordonner et financer les efforts franco-israéliens en matière d’innovation a été annoncée. Coordonnée par le service économique de l’ambassade de France en Israël, cette équipe est composée d’une experte technique internationale placée au sein de l’université de Tel-Aviv et d’un cadre détaché par Bpifrance.
Cette équipe a vocation à revitaliser et piloter les programmes de financement des projets de R&D conjoints [lien vers rubrique dédiée, cf. page suivante] entre entreprises françaises et israéliennes.
La Journée franco-israélienne de l’innovation sera désormais annuelle, et réunira chaque année, alternativement en France et en Israël, plusieurs centaines d’acteurs de l’innovation des deux pays.

Favoriser les partenariats technologiques.

Favoriser l’innovation bilatérale passe par l’appui aux partenariats technologiques franco-israéliens. Plusieurs dispositifs et financements sont actuellement mis en œuvre :

Pour les PME & ETI

Le FIRAD : (France-Israel Industrial Research & Development program)
Objectifs :
co-financement d’un projet de R&D entre une entreprise française et une entreprise israélienne ;
création conjointe et partage de la valeur ajoutée technologique et de la propriété intellectuelle.

Modalités :
avance remboursable en cas de succès ;
2 appels à projet par an.

Le premier appel d’offres du programme FIRAD a suscité, à la date de clôture du 28 mai 2013, le dépôt de 15 projets de partenariats franco-israéliens de nature technologique pour un budget global de 120 millions de shekels.

En savoir plus : http://www.bpifrance.fr/Toutes-nos-solutions/Aide-pour-le-developpement-de-l-innovation-en-collaboration-internationale-ADICI
Appels à projets :
http://www.ambafrance-il.org/Second-appel-a-projets-FIRAD
http://www.ambafrance-il.org/Israel-et-la-France-lancent-un

L’APT : (Aide au Partenariat Technologique)
- Un dispositif d’aide à la recherche de partenaires innovants et au montage de projet.
En savoir plus : http://www.bpifrance.fr/Toutes-nos-solutions/Aide-au-partenariat-technologique-APT

Pour les PME, ETI et grandes entreprises 

Le FUI (Fonds Unique Interministériel)

Objectif :
financement d’un projet collaboratif réunissant deux entreprises, de toutes tailles, et un laboratoire public ou un organisme de formation labélisé par un ou plusieurs pôles de compétitivité.

Modalités :
subvention ;
2 appels à projet par an

En savoir plus : http://competitivite.gouv.fr/les-financements-des-projets-des-poles/les-appels-a-projets-de-r-d-fui-375.html

Contacts

Pour les entreprises israéliennes :
Madame Anne BAER
Experte technique internationale
Ministère des Affaires étrangères
Mail : anneb@tauex.tau.ac.il

Pour les entreprises françaises :
Madame Aurélie GUTHMANN
Représentante Bpifrance
Mail : aurelie.guthmann@ubifrance.fr

Service Economique de l’Ambassade de France en Israël :
Monsieur Lionel CORRE, Adjoint au Chef du Service Economique
Mail : innovation_israel@dgtresor.gouv.fr

Dernière modification, le 26/11/2014

haut de la page