IRAN - Déclaration du porte-parole adjoint du Quai d’Orsay

20/02/2014
IRAN

Les représentants du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Grande-Bretagne et Allemagne) et l’Iran se sont mis d’accord sur un "cadre" fixant les prochaines négociations, prévues le 17 mars à Vienne. Quels sont les contours de ce "cadre" ?

Les discussions entre le groupe des six et l’Iran viennent de s’achever à Vienne. L’objectif des négociations est de parvenir à un accord de long terme sur le programme nucléaire iranien, en vue de rétablir la confiance de la communauté internationale dans le caractère exclusivement pacifique de celui-ci.

Ces discussions ont été utiles : elles ont permis de définir un cadre de travail et un agenda pour les prochains mois.

Plusieurs réunions sont prévues d’ici le mois de juillet. Les sujets à traiter sont complexes. Nous attendons que l’Iran fasse la lumière sur tous les aspects de son programme nucléaire et prenne des mesures concrètes pour respecter l’engagement pris à Genève de ne pas chercher à acquérir l’arme nucléaire.

La France est déterminée à jouer tout son rôle dans la négociation.

Dernière modification, le 26/02/2014

haut de la page