Le lycée franco-israélien Raymond Leven

JPEG

Lycée franco-israélien Raymond Leven

Les premières classes du lycée franco-israélien Raymond Leven ont ouvert à la rentrée de Septembre 2007. Initiative conjointe de la République Française et de l’Etat d’Israël, le lycée franco-israélien est destiné à devenir à terme un établissement d’excellence. L’enseignement, rigoureux et novateur, associe ce qui fait la force des deux systèmes éducatifs, français et israélien. Les élèves du lycée franco-israélien obtiennent en fin de cursus un baccalauréat français ou israélien, de haut niveau, reconnu par les deux pays partenaires, permettant ainsi l’accès aux meilleures universités. Appartenant au réseau d’établissements scolaires de l’Alliance Israélite Universelle, le lycée franco-israélien bénéficie d’un cadre exceptionnel : le campus de Mikvé Israël, à proximité de Tel-Aviv, avec ces bâtiments historiques au sein d’un jardin botanique de plus de 300 hectares.

- 

Un modèle pédagogique franco-israélien

Le lycée franco-israélien Raymond Leven comprend deux sections, une section française et une section israélienne qui permettent d’accueillir, dans un même lieu, les Français expatriés et les francophiles et francophones d’Israël.

Le programme pédagogique met l’accent sur deux pôles d’enseignement de haut niveau : le pôle scientifique et le pôle linguistique et culturel. L’enseignement scientifique, particulièrement soutenu, est enrichi de cours d’informatique de haut niveau ainsi que d’une introduction à l’écologie.
- 

La section française conduit à l’obtention du baccalauréat français (Académie de Lyon). Il estégalement proposé aux élèves de cette section qui en émettent le souhait, une étude de l’hébreu ainsi que des cours de pensée juive et d’histoire du peuple juif.
De manière symétrique, la section israélienne conduit à l’obtention d’un baccalauréat israélien (‘bagrut’) de haut niveau, privilégiant l’étude des matières scientifiques. Particulièrement adaptée aux jeunes Israéliens francophiles ou francophones, cette section sera enrichie de l’étude du français et de la civilisation française.
- 

Mais il s’agit d’un même lycée, privilégiant le plus souvent possible des rencontres et des cours intégrés entre les deux sections. Les élèves suivent ensemble les enseignements d’anglais, d’arts, d’écologie, d’informatique ou de musique. Le lycée favorise par ailleurs des activités culturelles communes notamment dans les domaines sportif et artistique.

- 
- 

Renseignements et inscriptions

Correspondant pour l’Ambassade de France : Bruno Valéry, secrétaire général du Service de coopération et d’action culturelle, tél : 03-5208400

Site internet : www.mikve-israel.org

Dernière modification, le 30/03/2009

haut de la page