Les neurones de la lecture

Pourquoi l’Homme est-il le seul animal à savoir lire ? Y-a-t-il une bonne méthode pour apprendre à lire ? Utilise-t-on les mêmes zones de notre cerveau pour lire le français, le chinois ou l’hébreu ? Autant de questions qui traduisent les fantasmes liés à l’extraordinaire complexité et efficacité de notre “cerveau lisant”.

Stanislas Dehaene, psychologue cognitif et neuroscientifique, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des Sciences, était invité ce jeudi 10 avril par l’Institut français de Tel Aviv, pour décrypter les méandres de notre cerveau et ses paradoxes. Au sommet de tous : la surprenante adaptation du cerveau à la lecture alors même que cette activité culturelle inventée de toutes pièces n’existe que depuis quelques milliers d’années, une durée infime au regard de l’évolution.

Retrouvez les photos de la conférence.

La vidéo de la conférence sera bientôt disponible en ligne sur la culturethèque.

Dernière modification, le 09/06/2014

haut de la page