Lutte contre le terrorisme- Irak - Syrie - Conseil restreint de défense (Paris, 01/10/2014)

La France poursuit son action en Irak, conformément à la demande des autorités irakiennes, afin d’affaiblir les mouvements armés terroristes présents sur le territoire ֵ(...) Le président de la République a décidé du renforcement du dispositif militaire engagé.

-  Communiqué de la présidence de la République

Le président de la République a réuni le 1er octobre un conseil restreint de défense consacré à la lutte contre la menace que représentent le groupe Daech et les groupes terroristes qui s’en réclament.

La France poursuit son action en Irak, conformément à la demande des autorités irakiennes, afin d’affaiblir les mouvements armés terroristes présents sur le territoire et de permettre aux forces irakiennes de restaurer la stabilité et la sécurité dans le pays. Elle continuera de se mobiliser en étroite coordination avec l’ensemble de ses partenaires impliqués dans une coalition qui s’élargit. Le président de la République a décidé du renforcement du dispositif militaire engagé.

La France continue par ailleurs à soutenir par tout moyen l’opposition démocratique en Syrie.

Les mesures de protection de notre territoire ont été renforcées dans le cadre prévu par le plan Vigipirate. Elles feront l’objet d’une évaluation constante et leur niveau sera adapté à l’évolution de la situation. Nos ressortissants à l’étranger peuvent également compter sur l’accompagnement des services de l’État./.

(Source : site Internet de la présidence de la République)

Dernière modification, le 02/10/2014

haut de la page