La France lance son concours mondial d’innovation

Permettre aux talents du monde entier de réaliser leurs projets en France

JPEG

La France est un pays d’industrie et une terre d’innovation. Ce sont des Français qui ont inventé la machine à vapeur, la carte à puce, le train à grande vitesse, le vaccin, l’ascenseur, l’automobile, la montgolfière, la photographie, l’avion, le pneumatique ou encore le cinéma.

C’est avec les entrepreneurs du monde entier que la France veut aujourd’hui construire les inventions qui changeront notre vie demain.

Dans cette perspective, la France a lancé un grand Concours Mondial d’Innovation. Destiné aux entrepreneurs du monde entier, il vise à faire émerger les talents et les projets d’avenir dans 7 domaines prioritaires pour développer les solutions qui répondront aux besoins du monde de demain.

3 phases de sélection à partir du 30 janvier 2014 et jusqu’au 30 juin 2014. Jusqu’à 200 000 euros par projet dès la première phase

En s’appuyant sur Bpifrance, la banque publique d’investissement française, l’Etat va affecter 300 millions d’euros pour cofinancer des projets innovants portant les 7 ambitions qu’il a retenues.

Les projets sont sélectionnés dans le cadre d’un Concours mondial en 3 phases :

Phase 1 - Amorçage : Cette phase permettra de sélectionner une centaine de projets au stade amont de leur développement. Ces projets seront examinés à partir du 30 janvier 2014 et la date limite de réception des dossiers est le 31 mars 2014, avec une prolongation éventuelle jusqu’au 30 juin 2014. Ces projets pourront recevoir une aide financière sous forme de subventions pouvant atteindre jusqu’à 200 000 € par projet.

Phase 2 - Accompagnement : à compter du 1er septembre 2014, cette deuxième phase permettra d’accompagner le développement d’une trentaine de projets prometteurs. Les projets retenus bénéficieront d’une somme pouvant atteindre 2 millions d’euros chacun.

Phase 3 - Développement : cette phase permettra en 2016 de soutenir l’industrialisation d’un ou deux projets, parmi les plus innovants, dans chacune des 7 ambitions. Ils recevront jusqu’à 20 millions d’euros chacun.

Les deux premières phases sont indépendantes : il n’est pas nécessaire d’avoir déposé un projet en phase 1 pour le déposer en phase 2.

7 ambitions stratégiques

Les projets d’entreprise déposés dans le cadre du Concours mondial d’innovation devront impérativement s’inscrire dans l’une des 7 ambitions suivantes :

1. Le stockage de l’énergie
2. Le recyclage des métaux
3. La valorisation des richesses marines
4. Les protéines végétales et la chimie du végétal
5. La médecine individualisée
6. La silver économie, l’innovation au service de la longévité
7. La valorisation des données massives (Big Data)

Ces sept thématiques déclinent, sur le champ de l’innovation, les trois axes prioritaires de la politique de la France : la transition écologique et énergétique, les sciences du vivant et la santé, et le numérique.

Pour plus d’information et pour soumettre un projet : http://www.innovation2030.org/fr/

Dernière modification, le 30/01/2014

haut de la page