Permis de conduire

Les touristes :
Ils sont autorisés à conduire avec leur permis de conduire français ou international qu’ils peuvent obtenir en France auprès de la Préfecture de leur domicile.

Les nouveaux immigrants et résidents en Israël :
Ils ne sont autorisés à conduire avec leur permis de conduire français que pendant les trois premiers mois qui suivent leur arrivée en Israël. Toutefois, ils disposent d’un délai de 3 ans pour procéder à l’échange de leur permis de conduire. Pour cela, ils doivent subir une visite ophtalmologique et passer un examen de conduite (2 tentatives permises). Le montant des droits exigés est de l’ordre de 50 shekels (environ 9 Euros).


Toutes les informations utiles aux Français établis hors de France sur le Livret du français à l’étranger en ligne sur le site du Ministère des Affaires étrangères

Dernière modification, le 02/02/2009

haut de la page