Propos de M. Laurent Fabius (juin 2015)

Iran

La France, puissance indépendante et membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, agit au plan international pour la sécurité et la paix.
C’est cet objectif qui nous guide depuis le début des négociations nucléaires avec l’Iran.

Ce que nous voulons, c’est un accord robuste, reconnaissant à l’Iran le droit au nucléaire civil, mais garantissant qu’il renonce effectivement et définitivement à l’arme nucléaire.

A ce titre, au moins trois conditions sont indispensables :
- Une limitation durable des capacités nucléaires iraniennes de recherche et de production ;
- Une vérification rigoureuse des sites, y compris militaires ;
- Un retour automatique des sanctions en cas de violation des engagements pris.

Ces trois conditions, qui respectent la souveraineté de l’Iran, ne sont pas encore acceptées par tous. Elles sont pourtant le triangle de base indispensable pour l’accord robuste que nous voulons.

Dernière modification, le 29/06/2015

haut de la page