Remise de médaille de « Juste parmi les Nations » (Yad Vashem, le 30/10/2014)

Sonia Barbry, Deuxième Conseillère à l’Ambassade de France en Israël, a assisté à la cérémonie de remise de médaille de « Juste parmi les Nations ».

Sonia Barbry, conseillère presse à l’ambassade de France en Israël, a assisté le 30 octobre à Yad Vashem à la cérémonie de remise de médaille de "Juste parmi les Nations" à Véronique Dorothy au nom de son arrière grand-père Antoine Sala, de ses filles Henriette, Louise et Marie-Paule, et de son mari Giovanni Angeli.

JPEG

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la famille Sala a recueilli et s’est occupée du petit Henri Dzik, lui permettant ainsi de mener une vie presque normale, protégé du danger et de la peur. Henri passait ses journées chez Giovani et Marie-Paule et s’est particulièrement attaché à leurs fils qui avaient le même âge. A la fin de la guerre, Henri a retrouvé ses parents venus le chercher et, ensemble, ils sont rentrés à Paris.

La petite-fille des Angeli, Véronique Dorothy, est venue en Israël assister à cette cérémonie aux côtés de plusieurs membres de la famille Sala et d’Henri Dzik lui-même, particulièrement ému. Sonia Barbry, au nom de l’ambassadeur de France Patrick Maisonnave, a rendu hommage « à ces femmes et hommes anonymes qui choisirent de n’écouter que leur conscience et leur courage ». Elle a ajouté qu’en «  sauvant des Juifs du destin que les Nazis leur avaient tracé, ces Justes ont aussi rétabli l’honneur de notre pays à un moment de son histoire où il commettait l’irréparable ».

JPEG

Dernière modification, le 31/10/2014

haut de la page