Second appel à projets FIRAD

Le programme « FIRAD » traduit une volonté partagée de faire de la coopération technologique une priorité de la relation bilatérale franco-israélienne.

JPEG - 378.8 ko

Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël, Pierre Mourlevat, Chef du service économique de Tel-Aviv et Marcel Shaton, Directeur Général de l’ISERD, ont lancé le 28 octobre, à la Résidence de France, le second appel à projets « FIRAD » de partenariats technologiques entre la France et Israël.

Devant quatre-vingt-quinze participants, dont une majorité d’entrepreneurs israéliens et français, les équipes du service économique de l’ambassade de France et de Bpifrance ont présenté le programme FIRAD, et d’anciens lauréats ont partagé leur expérience.

Le programme « FIRAD » traduit une volonté partagée de faire de la coopération technologique une priorité de la relation bilatérale franco-israélienne.

Le programme consiste en un co-financement par le Chief Scientist du ministère de l’Economie israélien et Bpifrance, la banque publique d’investissement française, de projets de R&D conjoints entre entreprises israéliennes et françaises

Avec 15 projets déposés fin mai, pour un budget global de 120 millions de shekels, le premier appel à projets « FIRAD » lancé par Israël et la France en 2014 a remporté un succès immédiat.

Les sociétés intéressées à faire financer un projet d’innovation technologique franco-israélien peuvent retirer les dossiers de candidature auprès de l’ISERD : www.iserd.org.il. Simultanément, les entreprises partenaires en France peuvent retirer leurs dossiers auprès de Bpifrance : www.bpifrance.fr.

JPEGPatrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël

JPEGLionel Corre, Conseiller économique de l’Ambassade de France en Israël

JPEG

Crédit Photos : Service économique de l’Ambassade de France en Israël

Dernière modification, le 30/10/2014

haut de la page