Situation en Libye

La France soutient l’initiative lancée par Bernardino Leon, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, qui a invité les parties à ouvrir un dialogue à partir du 29 septembre.

Dans le moment difficile que traverse la Libye, cette initiative vise à faire cesser les violences en vue d’une reprise de la transition politique. La résolution de la crise ne pourra être que politique. La formation d’un nouveau gouvernement issu des élections du 25 juin, dirigé par M. Al Thinni, doit contribuer au succès du dialogue lancé sous l’égide des Nations unies.

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, rappellera notre mobilisation en faveur de la Libye et notre appui à l’action des Nations unies lors de l’événement organisé le 25 septembre par le secrétaire général des Nations unies.

Dernière modification, le 23/09/2014

haut de la page