Tribunal spécial pour le Liban - Versement par les autorités libanaises de leur contribution

La France salue le versement par les autorités libanaises de leur contribution au Tribunal spécial pour le Liban pour l’année 2013.

Au lendemain de l’assassinat de Mohamed Chattah, elle rappelle son soutien au gouvernement libanais dans sa détermination à combattre toutes les formes de terrorisme et son engagement à lutter contre l’impunité.

L’ouverture prochaine des audiences du procès relatif à l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafik Hariri marquera une étape importante en ce sens.

Dernière modification, le 02/01/2014

haut de la page