Merci !

Chers amis,

Le personnel de l’Ambassade de France se joint à moi pour vous remercier chaleureusement de vos messages de sympathie et d’amitié que vous avez bien voulu nous faire parvenir à l’occasion des attaques terroristes qui ont frappé la France et fait dix-sept victimes, parmi lesquelles quatre étaient de confession juive. L’expression de votre sensibilité, de votre proximité et de votre solidarité nous a profondément touchés : vos appels, vos lettres, vos mails, vos messages sur internet ont été innombrables !

Ces actes terroristes ont visé la France, et, à travers elle, les principes et les valeurs que nous avons en partage : la liberté de la presse, l’autorité de l’Etat et le droit de chacun à vivre en paix et en sécurité.

A Jérusalem, à l’occasion de la cérémonie en hommage à Philippe Braham, Yohan Cohen, Yoav Hattab et François-Michel Saada, Mme Ségolène Royal a souligné que « l’antisémitisme n’a pas sa place en France ». C’est aussi ce message que plusieurs millions de Français ont rappelé en défilant dimanche dernier à Paris et dans plusieurs villes de France. Notre pays doit gagner le combat contre l’antisémitisme, parce que, Manuel Valls l’a exprimé avec force, « la France, sans les Juifs de France, n’est pas la France ».

La France et l’Etat d’Israël partagent le même objectif : le combat commun contre le terrorisme et l’Islam radical. Nos drapeaux qui flottaient côte à côte, cette semaine, à Jérusalem, en sont le témoignage et le symbole.

Dernière modification, le 19/01/2015

haut de la page