Visite en Israël de Juliette Meadel, Secrétaire d’Etat en charge de l’aide aux victimes

La première matinée de visite était consacrée à la découverte des mécanismes de prévention des risques et des différents aspects de la prise en charge des victimes suite à un évènement tragique. D’abord reçue par le Major Max Goldenberg au Commandement du Front intérieur d’Israël, la Secrétaire d’Etat et sa délégation se sont ensuite rendus dans le centre de zoothérapie pour les enfants de Sderot, dirigé Mme Hagar Shnell, et en présence du président de l’ONG Sauveteurs sans frontières, M. Arie Levy.

JPEG

La ville de Sderot héberge également un important Centre de Résilience, qui prend en charge et accompagne les victimes après un traumatisme (attentat, acte de guerre, etc). Mme Juliette Meadel s’est entretenue avec la directrice du centre Mme Hila Gonen-Barzilay, avec la directrice des soins Mme Vini Ofri, avec le président de l’ONG Eran (numéro vert d’assistance psychologique) M. David Koren et avec la directrice de la Coalition israélienne pour les Traumatismes, Mme Talia Levanon.
La délégation a ensuite été reçue par le Directeur général de la Sécurité sociale israélienne, le Pr. Shlomo Mor-Yossef et des experts de la prise en charge des victimes, puis le Ministre des Affaires Sociales M. Haim Katz a tenu également à échanger sur ces aspects avec Mme Meadel lors d’un petit-déjeuner à la Résidence de France à Jaffa.

JPEG

Accompagnée par Françoise Rudetzki, Présidente fondatrice de l’association SOS Attentats, Mme Juliette Meadel est allée à la rencontre des victimes françaises d’attentats terroristes en Israël et leurs familles à la résidence de France, afin de les accompagner au mieux dans leurs démarches.

Le séjour a également été l’occasion pour la Secrétaire d’Etat en charge des victimes de se rendre au cimetière de Giv’at Shaoul, pour un moment de recueillement sur les tombes des victimes de l’attentat de Toulouse, celles des victimes de l’attentat de l’Hypercacher ainsi que celle d’Ilan Halimi, en présence de Mme L’Ambassadrice de France en Israël Helene Le Gal.

JPEG

La visite du musée d’histoire de la Shoah de Yad Vashem a été cloturée par un dépôt de gerbe dans la Crypte du souvenir par la Secrétaire d’Etat Juliette Meadel et L’ambassadrice Hélène le Gal au nom de la République Française.

JPEG

Dernière modification, le 06/03/2017

haut de la page